Aller au contenu

Notre savoir-faire

De la Terre au Verre :
notre savoir-faire

Nos vins ont remporté 105 médailles au concours général agricole à Paris et au concours des vins d’Alsace de Colmar. Ils ont également été récompensés par différents guides spécialisés.

Au delà de la reconnaissance de notre savoir-faire, c'est la valorisation de notre démarche de développement durable dans laquelle les Krick sont engagés par leurs bonnes pratiques environnementales.

Haute Valeur Environnementale

Notre plus grande fierté : une faune et une flore riches et protégées apportent beauté, santé et énergie à nos terroirs !

Chez les Krick, faire attention à son environnement, c’est naturel :

Nous avons toujours voulu faire un métier proche de la nature.

Aujourd’hui on doit engager une transition écologique si on veut pérenniser la culture de la vigne. C’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans le label HVE.

Le label Haute Valeur Environnementale est une certification gouvernementale réglementée par le ministère de l'agriculture dont le but est de valoriser les bonnes pratiques des producteurs sur la base d'indicateurs de résultats qui portent sur l'intégralité de l'exploitation agricole :

  • la biodiversité
  • la fertilisation
  • le faible recours aux intrants phytosanitaires et aux engrais.

La vie dans nos vignes

Parce que nous vivons de la nature, il est de notre responsabilité d'en prendre soin. Nous cherchons donc à traiter le moins possible notre vignoble afin de limiter notre impact environnemental et d'avoir des terres les plus saines et moins nocives possibles pour la faune et la flore avec laquelle nous cohabitons.

La présence d'une diversité faunistique et floristique est la preuve de la bonne santé de notre exploitation et de nos vignes. Cet équilibre renforce les défenses biologiques de nos vignes et nous permet de tirer profit des mécanismes naturels que nous apporte la faune auxilliaire, limitant les interventions nécessaires.

Joindre l'utile à l'agréable

En plus d'enrichir admirablement la vie biologique de nos parcelles, beaucoup de prédateurs sont utiles : les typhlodromes attaquent des acariens nuisibles à la vigne quand les araignées se nourrissent d’insectes, comme la cicadelle verte, qui pourraient causer des dégâts à la vigne. Où encore les chauves-souris qui contribuent à lutter contre le ver de la grappe en se nourrissant des papillons ravageurs de la vigne.

Favoriser la vie biologique du sol

La richesse floristique de ces zones naturelles permet aux pollinisateurs ainsi qu’à de très nombreuses autres espèces faunistiques de s’abriter, se nourrir, se reproduire et circuler. En outre, elles permettent à certains insectes ou d’autres espèces tels que les oiseaux ou lézards de s’installer à proximité des vignes et d’apporter une aide protectrice et naturelle.

Enfin, nous favorisons l’enherbement un rang sur deux ce qui apportera une source importante de matière organique afin d'améliorer naturellement l'état sanitaire de nos vignes. Il favorise l’activité et la vie biologique du sol.

Découvrir aussi